24 07 2017

Téléphone : 01 45 62 57 07 | Télécopie : 01 42 25 63 89

Membre du Comité des galeries d'art

Jours et horaires d’ouverture

Mardi à vendredi
10h – 12h30 | 14h – 18h30

Lundi et samedi (en période d’exposition)
14h – 18h30

Fermeture de la galerie du vendredi 28 juillet au mardi 29 août 2017

FRANÇOIS BOISROND
Au rapport
Exposition du 15 septembre au 21 octobre 2107
Vernissage le jeudi 14 septembre de 17h à 21h

Exposition

Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

Yann Arthus-Bertrand

Tarmacs

C’est en s’élevant parfois de quelques dizaines de mètres qu’il parvient à isoler, dans ce que chacun peut voir tous les jours, des angles inattendus ou de nouvelles combinaisons de matières. Comme dans ces Tarmacs qu’il nous montre aujourd’hui. De simples pistes d’atterrissage dont il retient l’extrémité. Cette zone de vérité où les pilotes ont l’obligation de se poser, juste après le peigne, entre les quatre points du damier. À chaque toucher des roues, de la fumée se dégage et les pneus abandonnent une quantité non négligeable de gomme. Les rotations sont nombreuses et les empreintes se superposent.

A propos des diaporamas contenus sur ce site
Ce cadre contient un diaporama des oeuvres de l'artiste.
Il fonctionne à l'aide du lecteur multimédia Flash, installé sous forme de plugin, dans votre navigateur.
Si ce diaporama ne fonctionne pas, c'est probablement que vous diposez d'une version ancienne de Flash ( < Flash 7 ).
Vous pouvez télécharger la dernière version du lecteur Flash en cliquant sur ce lien.
En dehors des diaporamas, l'ensemble du contenu et des oeuvres présentes sur ce site restent accessible sans Flash.
Certaines personnes, qui auraient désactivé manuellement JavaScript, ne pourront visualiser le diaporama quand bien même elles disposeraient d'une version du lecteur Flash à jour.

Extrait

Par le biais de ses vols en hélicoptère, Yann Arthus-Bertrand est devenu peintre. Une qualité que bon nombre d’esprits chagrins ne voudront pas lui accorder, puisqu’il n’utilise pas les ustensiles convenus et ne met pas la main à la pâte. Peu importe, les images sont bien là. Symboles d’un geste à l’état brut qui cherche à s’affirmer hors des sentiers battus. Pour lui, la Terre est la meilleure inspiratrice des hommes. Et c’est en s’élevant parfois de quelques dizaines de mètres qu’il parvient à isoler, dans ce que chacun peut voir tous les jours, des angles inattendus ou de nouvelles combinaisons de matières. Comme dans ces Tarmacs qu’il nous montre aujourd’hui. De simples pistes d’atterrissage dont il retient l’extrémité. Cette zone de vérité où les pilotes ont l’obligation de se poser, juste après le peigne, entre les quatre points du damier. À chaque toucher des roues, de la fumée se dégage et les pneus abandonnent une quantité non négligeable de gomme. Les rotations sont nombreuses et les empreintes se superposent. Il arrive même qu’elles recouvrent les lignes jaunes du taxi way et les marques blanches du repère central. À intervalles réguliers, les pistes ferment pour cause de nettoyage. Durant ce court laps de temps, qui ne dépasse jamais la demi-heure, Yann Arthus-Bertrand est tout heureux de s’aventurer comme sur une île déserte. Équipé d’un escabeau ou d’une nacelle, il cadre ces morceaux de piste où l’homme peint au moyen d’un avion. Un gigantesque pinceau qui lui permet, sans montrer la moindre intention artistique, d’imprimer sa trace.

Sa manière de travailler rejoint celle qu’avaient inaugurée Jacques Villeglé et Raymond Hains, quand, à la fin des années cinquante, ils ont commencé à récolter des morceaux d’affiches lacérées par les passants. Un geste sauvage auquel ils ont donné le nom du Lacéré anonyme. Un demi-siècle plus tard, en s’intéressant, pour la première fois, aux noirs les plus ardents, Yann Arthus-Bertrand nous fait remarquer, qu’aux côtés du lacéré anonyme, existe un autre lacéré, tout aussi talentueux : l’Atterri anonyme.
Images de récréation, période intermédiaire, incursion dans un autre milieu ? Certes non. La série Tarmacs fait bien partie de l’ensemble du travail de Yann Arthus-Bertrand. Elle vient à point nommé confirmer l’idée que l’homme s’il veut survivre doit atterrir. Un rappel à l’ordre, sans doute sévère, mais qui ne doit pas nous faire oublier que la noirceur des Tarmacs sait aussi vibrer d’une émotion pleine de confiance dans la capacité des hommes à relever les défis.

La série des Tarmacs est une vision pleine d’optimiste. Vu d’en haut, tout se mélange. Et du jaillissement spontané de la gomme anonyme s’échappe la flamme de nos relations futures.

Valère Bertrand
Extrait de la préface du catalogue Tarmacs

L’exposition est accompagnée d’un catalogue bilingue (français-anglais) dont la préface est écrite par Valère Bertrand. Toutes les œuvres présentées sont reproduites.

Par le biais de ses vols en hélicoptère, Yann Arthus-Bertrand est devenu peintre...

Oeuvres de l'exposition ( reproductions grand format )

Yann Arthus Bertrand  Yann Arthus Bertrand  Yann Arthus Bertrand
Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

 Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

 Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

Yann Arthus Bertrand  Yann Arthus Bertrand  Yann Arthus Bertrand
Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

 Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

 Tarmacs
Du 13 décembre 2007 au 26 janvier 2008

Plus de détails sur cet artiste

YAB Portrait

Yann Arthus-Bertrand

Né à Paris en 1946

Né en 1946, Yann Arthus-Bertrand s’est toujours passionné pour le monde animal et les espaces naturels. À 30 ans, il part au Kenya avec sa femme Anne étudier le comportement d’une famille de lions pendant trois ans. Très vite, il utilise l’appareil photo pour consigner ses observations et découvre sa…

Artistes

Toutes les expositions

Vous pouvez consulter toutes les anciennes expositions figurant sur le site dans le liste ci-dessous.

24 07 2017

Téléphone : 01 45 62 57 07 | Télécopie : 01 42 25 63 89

Membre du Comité des galeries d'art

Jours et horaires d’ouverture

Mardi à vendredi
10h – 12h30 | 14h – 18h30

Lundi et samedi (en période d’exposition)
14h – 18h30

Fermeture de la galerie du vendredi 28 juillet au mardi 29 août 2017

FRANÇOIS BOISROND
Au rapport
Exposition du 15 septembre au 21 octobre 2107
Vernissage le jeudi 14 septembre de 17h à 21h

 

1459982 visiteurs | Dernière mise à jour: 05 07 2017

Actualités de la galerie: Rss | Atom Agenda: Rss | Atom

Design Hablablow Webdesignofficina | Xhtml | Css